Clôture des comptes à l’international, pensez à la traduction !

Clôture des comptes à l'international

Vous êtes une entreprise française au rayonnement international ? Vous souhaitez vous développer en Europe ou dans le monde ? Votre défi est commun : séduire les investisseurs ou renforcer leur confiance. Pour cela, la traduction de vos documents s’avère cruciale. Afin d’être irréprochable… rien de mieux que la confier à des mains expertes. Pensez-y, la clôture des comptes est imminente !

L’heure est au bilan… et aux projets !

Le calendrier annonce déjà la fin d’année civile. Vous allez réaliser, avec votre cabinet comptable et/ou votre direction financière, la clôture des comptes de l’année. Or, une quantité de documents accompagne la date de clôture : liasse fiscale complète, compte de résultats, bilan comptable, mais aussi plan de développement, business plan, etc. Traduire ces documents capitaux dans la langue de ceux qui investissent dans votre entreprise s’avère incontournable. Évitez Google Traduction et autres IA ! L’enjeu est trop important pour votre entreprise. Songez au caractère capital des destinataires de ces documents. Et des millions d’euros qui peuvent être en jeu.

Un outil de communication

Que vous soyez une SAS, SARL, SNC ou autre, le rapport annuel d’activité, réalisé à la clôture des comptes annuels de l’exercice comptable, est un vecteur de communication incontournable. Il appartient à la gestion de l’entreprise et lui permet de créer un climat de transparence. Remis à votre commissaire aux comptes après exécution, il est déposé auprès du greffe du Tribunal de commerce. Avant la réunion d’assemblée générale des actionnaires, un exemplaire doit être fourni à chaque actionnaire de la société. Son contenu est crucial : bilan d’activités et perspectives financières, rapport d’actions, stratégie adoptée et valeurs mises en avant par l’entreprise, ou encore pourcentages des intérêts de l’entreprise dans d’autres sociétés. En ce sens, il est un outil de communication financière et marketing hautement stratégique. Il vous permet d’influencer et de susciter l’intérêt des investisseurs.

Savoir parler aux investisseurs…

En tant qu’entreprise ayant pour volonté de se développer à l'étranger, vous devez séduire vos investisseurs cibles. Le procédé s’articule autour de trois points :

  • Vous avez besoin d’investisseurs étrangers privés ou publics ;
  • vous envisagez une levée de fonds avec des capitaux étrangers ;
  • Vous ouvrez votre projet à l’investissement participatif international ou crowdfunding, en plein essor (par exemple, la plateforme de Monaco Crowdfunding se positionne sur le marché de l’aide au financement des entreprises et à la création d’entreprise.).

Si vous pouvez d’ores et déjà compter sur des investisseurs étrangers, il n’en reste pas moins que vous devez renforcer leur confiance. Comment ? En leur donnant toute la visibilité sur la santé financière de votre entreprise.

À retenir :

  1. Vous êtes une entreprise ayant pour volonté de se développer à l'étranger. ⇒ Vous devez séduire vos investisseurs cible.
  2. Vous avez des investisseurs étrangers. ⇒ Vous devez renforcer leur confiance.

… dans la bonne langue

Comment parfaitement traduire et transcrire fidèlement vos documents financiers et comptables ? En faisant appel à la traduction financière et à la traduction comptable, justement ! Les plans d’investissements et autres rapports annuels aux actionnaires… demandent une certaine capacité de traduction qui en maîtrise les codes. Il s’agit d’être au plus près des enjeux marketing et financiers pour un développement de votre marque à l’étranger, par exemple.

A noter

Une « bonne » traduction nécessite des ingrédients bien choisis. En effet, pas de « prêt à l’emploi » côté recette mais du sur-mesure. Le mot-à-mot est à proscrire, bien sûr. Mais, au-delà de la maîtrise de la langue, c’est tout un jargon technique, une culture et la maîtrise du plan comptable du pays cible qu’il faut posséder. Seul les traducteurs financiers, spécialisés dans ce domaine, peuvent garantir la qualité des traductions.

Faire appel à la traduction spécialisée

C’est s’assurer d’un document :

  • sans approximation ;
  • qui maîtrise le jargon technique et le langage si spécifique des acronymes, souvent nombreux, dans toutes les langues ;
  • réalisé avec l’expertise de traducteurs professionnels spécialisés (en finance, en comptabilité, en contrôle de gestion…).

Les enjeux sont trop importants pour ne pas prendre soin des traductions ! Prenons l’exemple du caractère crucial de la traduction et localisation de données financières. Les devises, schémas ou règles de comptabilité diffèrent d’un pays à l’autre. Ainsi un plan comptable français doit être adapté pour correspondre à la comptabilité anglo-saxonne (S.S.A.P ou Statements of Standard Accounting Practice) ou allemande (Kontenrahmen).

Vous ne voyez plus le dépôt des comptes de la même manière ? En effet, la clôture comptable est un exercice à haute valeur ajoutée. DAF, DRH et direction générale, service marketing et communication, sont impliqués pour réussir un bon rapport annuel d’activité. Mais, si votre expert comptable gère les écritures comptables, c’est bien entre les mains d’un traducteur spécialisé que vous devez confier la traduction d’un document aussi crucial. Vous êtes une entreprise tournée vers l’international, Traductor est votre partenaire. Son expertise s’accompagne d’une réactivité forte et de délais courts.