Assureurs, mutuelles, comment développer une clientèle non francophone

développer une clientèle non francophone

1,1 million. C’est le nombre de résidents français permanents non francophones ou éprouvant de grandes difficultés en langue française selon le Ministère de la culture (statistiques 2017). Et ce chiffre n’inclut pas les effectifs non francophones des entreprises étrangères présentes sur le territoire national.

Cette clientèle étrangère est partout, inscrite parfois dans des cours de français langue étrangère (FLE) par leur entreprise à Paris, Bordeaux ou ailleurs en France. Un marché très important auquel beaucoup de compagnies d’assurances et mutuelles sont pourtant dans l’incapacité de répondre, faute de documents adaptés.

Adaptation et traduction de contenus marketing, documents commerciaux, descriptifs produits et services… comment les compagnies d’assurance et mutuelles peuvent-elles tirer parti de ce marché inexploité ?

Les enjeux

Assurance santé, mutuelle, prévoyance, assurance civile, assurance scolaire… même pour un francophone, ces thématiques demeurent complexes. Imaginez alors combien il est difficile de comprendre le moindre contrat d’assurance rédigé dans une langue étrangère !

Les personnes non francophones vivant en France ont les mêmes besoins en matière d’assurance que tout français. Et ces questions les intéressent parfois même avant leur arrivée sur notre territoire national.

Pour les toucher, leur expliquer, les rassurer, il est crucial d’adapter et de traduire les supports de marketing digital (site web, réseaux sociaux newsletter...) et traditionnel (plaquettes commerciales, fiches produits, contrats commerciaux….) dans la langue d’origine de ces ressortissants étrangers.

Devenez un référent pour cette clientèle étrangère

Il s’agit donc de traduire non seulement les supports de communication et d’assistance afin d’offrir un service client capable de répondre aux attentes de ces clients non francophones, mais également proposer des contenus pertinents.

Blogs, réseaux sociaux (Facebook, profil Linkedin, Twitter), site Internet, flux rss ou réseaux sociaux, SMS d’alerte et de promotion… aidez-les à y voir plus clair.

Au-delà des contrats et des remboursements, expliquez-leur tout ce qu’ils doivent savoir: les assurances obligatoires, les dates de renouvellement de contrat, des articles de lois, décodez nos acronymes, le tiers payant… autant de fonctionnement propres à la France. Aidez-les, accompagnez-les, vous deviendrez leur référent !-

De quels documents s'agit-il ?

Se faire bien comprendre et donner confiance

Il est notamment nécessaire de traduire l’ensemble des conditions générales, mais également les trames de conditions particulières, les formulaires d’adhésion, les questionnaires divers avant souscription, ainsi que les différents documents contractuels ou pré-contractuels de manière technique et fiable. Optez pour les services d’agence de traduction juridique afin d’assurer leur conformité avec les obligations en matière de droit des assurances, mais également garantir une parfaite clarté des contenus sans dénaturer la technicité du contenu traduit. Des documents à la typologie particulièrement vaste que ce soit dans leur forme, leur support ou leur contenu, mais dont la traduction technique s’avère indispensable.

Susciter l’envie

Parallèlement, traduire les supports de communication, voire les adapter aux usages et références des cultures visées s’avère une opération distinctive gagnante. Publicité, plaquettes commerciales, descriptifs et de manière générale, toute communication promotionnelle sur le web ou imprimée.

Facteurs clés de succès

Comment réussir à se démarquer auprès d’une clientèle non francophone sur le territoire français ?

  • Connaître les principaux pays d’origine afin de comprendre les habitudes des personnes ciblées : comment fonctionnent les questions d’assurance dans les autres pays d’Europe ? quels sont les principaux arguments ? Quels sont les documents obligatoires ? Etc.
  • Adaptez votre approche en répondant à leurs questions spécifiques. Comprendre par exemple le consommateur chinois et ses attentes. Vous les rassurerez et apparaître comme une compagnie capable de les comprendre et de les aider.
  • Faites traduire TOUS vos documents dans les langues cibles. Une traduction professionnelle, de qualité. Une traduction spécialisée : traducteurs juridiques pour vos contrats, traducteurs marketing pour vos supports de communication…

Vos traductions juridique doivent être précises pour rassurer cette clientèle de langue étrangère, tout aussi attentive aux conditions spécifiques de chaque contrat d’assurance ou chaque couverture de leur mutuelle.

Des documents d’assurance traduits de manière optimale permettant non seulement une bonne compréhension de l’offre mais également des garanties couvertes, des procédures en cas de sinistre, ainsi qu’un accompagnement suite à la survenance d’un risque couvert. L’objectif est double :

  • la satisfaction de ces assurés non francophones qui, se sentant bien considérée et traitée avec rigueur, sérieux et attention, engendre souvent un bouche-à-oreille au sein du cercle d’amis (non francophones),
  • une gestion facilitée des comptes clients grâce à la clarté des conditions initiales.

Quels sont les spécificités de la traduction dans le secteur de l'assurance

Le monde des assurances et le secteur des mutuelles est celui d’un champ lexical et d’une terminologie très spécifique et technique. Chaque terme dispose d’une signification propre, correspondant à un élément précis décrit dans le Code des assurances par exemple. Il est ainsi absolument incontournable de traduire fidèlement et correctement chaque document d’assurance afin de garantir une traduction cible qui ne dénature en rien les termes techniques de la langue source.

Il s’agit donc non pas uniquement de réaliser une traduction stricto sensu en considérant les mots mis bout à bout, mais bien d’effectuer une relocalisation du texte dans la langue cible en tenant notamment compte de l’environnement juridique propre aux assurances.

Connaissant parfaitement les rouages techniques et spécifiques du secteur des assurances, les traducteurs juridiques sont les seuls en mesure de garantir la traduction parfaite, conforme aux nombreuses obligations d’information ou mentions légales strictement encadrées par le Code des assurances, dans la langue cible d’une clientèle non francophone. Concernant les contrats et autres documents officiels, il convient de faire appel à un traducteur assermenté qui permettra de conserver le caractère officiel du document traduit, “certifié conforme à l’original”. Par ailleurs, la traduction assermentée permet de rendre l’ensemble des documents traduits opposables notamment au regard des juridictions françaises.

Les agences de traduction juridique et leurs traducteurs assermentés sont ainsi des alliés précieux dans le cadre d’une stratégie commerciale visant à séduire cette clientèle étrangère non francophone présente sur le territoire national. Ils permettent à l’assureur de se forger une image de sérieux, de fiabilité et d’accessibilité quelle que soit la langue concernée, auprès de la clientèle étrangère non francophone. Une opportunité de développement commercial à fort potentiel !